jeudi 25 juin 2020

Une passion dévorante pour Couze et les Couzot(te)s

J'ose enfin. Dans un article paru ce jour dans Sud-Ouest, Jean-Christophe Saint-Martin et Christian Roland réunis louent ma "soif du pouvoir" et ma "passion dévorante et sans limite pour y arriver". Ceux qui me connaissent savent effectivement combien je suis généreuse pour ce et ceux que j'aime ... Ma passion dévorante et sans limite existe : c'est celle que j'éprouve pour Couze. Ma soif du pouvoir existe aussi : elle est au service de Couze et des Couzot(te)s dont je défends les intérêts "becs et ongles" avec une passion... [Lire la suite]
Posté par Le Papotier à 12:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 24 juin 2020

Qui est à même d'apporter des solutions ?

La (fameuse) loi NoTRe a aussi sévi sur la collecte des ordures ménagères dont la compétence est revenue aux régions avec nécessité impérieuse d'en réduire le volume. Certains ont alors pensé que supprimer la collecte en porte à porte allait par magie en baisser le tonnage ... et affirment, pour justifier ce choix, qu'il est plus écologique. Mais de qui se moque-t-on ? Si le SMD3 fait des économies y compris en énergies, tel n'est pas le cas des "usagers" qui doivent désormais prendre leur véhicule pour la plupart afin d'aller... [Lire la suite]
mercredi 17 juin 2020

Réunion publique de vendredi 19 juin à l'usine des Anglais sans contradicteurs à Véronique Dubeau-Valade

  Sud-Ouest le titre ce matin :  "Municipales : étrange campagne". Et en effet, les conditions de campagne pour ce 2è tour marquent bien l'inégalité avec le 1er. Les candidats à ce 2è tour avaient la possibilité, à Couze et Saint-Front, de faire réunion publique commune, offrant ainsi aux électeurs la possibilité d'une véritable confrontation de projets. Hélas, Véronique Dubeau-Valade, à l'origine de cette proposition innovante, s'est vu opposer un 2è refus. De : Christian... [Lire la suite]
Posté par Le Papotier à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 8 juin 2020

Le Papotier informe : Véronique Dubeau-Valade invite Christian Roland et Jean-Christophe Saint-Martin à un débat

"Le Papotier informe" contient des informations brutes concernant seulement la commune de Couze et Saint-Front. Plus encore que pour des sujets divers et variés, la rédaction en est impartiale et aucun commentaire n'y est accepté ; le Papotier informe strictement."Le principal fléau de l'humanité n'est pas l'ignorance mais le refus de savoir" (Simone de Beauvoir) Le 2è tour de l'élection municipale ne se passe pas dans des conditions normales alors même que les candidats devraient tous faire une nouvelle campagne adaptée... [Lire la suite]
lundi 27 avril 2020

Histoires de masques ..., histoires à dormir debout !

Le déconfinement est annoncé pour le 11 mai et, comme depuis le début du déclenchement de la pandémie qui nous assome, nous ne savons plus quelle parole croire ... "On" n'en sait pas encore assez sur le Covid-19 et aucun de nous ne sait à quel saint se vouer ! Le monde entier s'affole pour des masques et cela devient une mascarade. Faut-il en porter, ne faut-il pas en porter ? Le Papotier a tout comme vous qui le lisez sa petite idée sur la question !!! Protège-t-il son porteur ? On peut en douter ... Il est par contre une... [Lire la suite]
vendredi 28 février 2020

Couze : dernier conseil municipal pour l'équipe sortante ...

... et probablement 1ère commune de Dordogne à voter son budget ! C'était un peu tristounet,  cette dernière séance ne voyant que 7 conseillers présents : Jean-Louis Lafage Marie Labonne Jean-Christophe Saint-Martin Stéphanie Faure Jean-Paul Lavigné Jacques Rayne Robert Vitrac Aurore Aptel était excusée et avait donné pouvoir à Jean-Louis Lafage. Le Papotier ne peut que trouver dommage que Marie Hamschart, Gilles Perronnet et Philippe Franco n'aient pas un sens républicain suffisant pour assister à la dernière... [Lire la suite]
lundi 11 novembre 2019

Le maire et la population couzotte rendent hommage à Ronan Pointeau

Le 11 novembre 1918, un armistice mettait fin à ce qui fut appelé "la première guerre mondiale". La commémoration de cet armistice s'est faite dans la plus grande discrétion en 1919, puis de manière officielle dès le 11 novembre 1920 : l'Etat français rendit alors les honneurs militaires au "soldat inconnu" dont la dépouille fut choisie pour représenter tous les soldats français morts pour la patrie et fut inhumée sous l’arc de triomphe de l’Étoile à Paris. Trois ans plus tard, une flamme du souvenir était placée à son côté. ... [Lire la suite]
Posté par Le Papotier à 12:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :