Ils sont 8 environ sur ce secteur.

DSC_0182 DSC_0187

La moitié du régime alimentaire du geai est constitué de glands de chêne dont il cache les surplus dans le sol ..., souvent oubliés par la suite ... ce qui fait de lui un sylviculteur involontaire. Il mange aussi des faines, chataîgnes, noisettes, fruits, gros insectes, lézards, oeufs et oisillons ...

C'est un très bon imitateur et, souvent, on croit avoir à faire à une buse variable !

Son prédateur naturel est l'"autour des palombes".

Sa population reste stable pour le moment.

(texte et photographies : Serge Fagette)