Remerciant toutes celles et tous ceux qui les ont élus, Jean-Christophe Saint-Martin assure dans le bulletin municipal de décembre 2020 que son équipe et lui-même feront tout pour ne pas les décevoir ..., oubliant qu'il doit travailler non pas pour les quelques 30 % de la population qui les a élus mais pour 100 % d'entre elle.

Or, lui-même et Jean-Paul Alloitteau n'ont manifestement pas en tête le développement de notre commune comme le prouve leur acharnement contre le seul commerce multi-services restant dans notre commune : la Couzotte.

Faisant semblant d'en faire une promotion semblable à celles des autres commerces dits "de bouche" - et pourquoi pas les autres en ces temps difficiles ? -, , ils en restreignent ostensiblement l'activité.

EBLP-orange-1024x1024

Alors, sachez-le ... OUI ... la Couzotte reste ouverte pour son activité "épicerie" mais ... OUI AUSSI pour son activité multi-services et ... OUI AUSSI ET SURTOUT pour son activité principale "Petite restauration rapide".

Couze a la chance sur ce créneau de bénéficier des talents de la boulangerie-patisserie Ulrich, de Sébastien Logelin "au gré des saisons", de ceux de nos amis du moulin de Bayac, mais aussi de ceux de Zohra et Rahim Hallalel avec leurs Kebab tout frais, leurs sandwiches et autres couscous à la Couzotte.

Ne faisons pas comme le maire de Couze et son 1er adjoint qui ont émis un avis défavorable à la reprise du tabac de Couze par ces derniers, sujet dont le Papotier vous informera en détail sous peu avec des informations prouvables et prouvées contredisant leurs dires dans le bulletin municipal.

Soutenons tous nos commerces sans exception ... Ils ont besoin de nous comme nous avons besoin d'eux pour nous rendre la vie plus douce. Couze a besoin d'eux pour son développement contre vents et marées municipaux ...