• Un ragondin en état de décomposition avancé a été déposé sur une des tables de l'usine des Anglais, jardin partagé privé. Il a été enterré par le propriétaire du site et des mesures ont été prises pour éviter tout risque sanitaire.
  • Un chien mort a été déposé devant le moulin de la Rode, au milieu de la rue de la cité Valade, reliant l'avenue de Cahors à la plate-forme de la friche industrielle à Couze. Un peu de chaux a semble-t-il été déversé sur son corps, puis il a été recouvert de terre.
  • barbed-wire-155797_640Du fil de fer barbelé a été disposé par un particulier pour empêcher les Couzots de se rendre en promenade ou pour pêcher sur leur île en bordure de l'espace Marcel Boisseau.

Non seulement ces trois faits sont parfaitement illégaux mais les deux derniers représentent également un danger sanitaire et physique pour les Couzots et leurs visiteurs.