Une bande de tristes lurons a pris le relais d'une bande de tristes êtres sectaires et peu à même de gérer les affaires de notre commune. Ils vont faire pire grâce à quelques hommes imbus de leur personne et qui ont su jouer de leur charme ou de leur supposée intelligence croyant naïvement que cela suffisait pour faire face à la dictature d'un comité des fêtes sans scrupules pour garder la main-mise sur un conseil municipal sans caractère.

Ecrivez à la mairie ; le président du comité des fêtes vous répondra avec le logo de notre commune. Je sais ... Cela m'est déjà arrivé !!!

Couze ne sera donc jamais petite cité de caractère pas plus qu'elle ne bénéficiera d'un label quelconque reconnaissant quelque valeur.

jurisprudence

Par contre ... le gang des moulins a ouvert aux Couzots une brèche dont ils vont pouvoir bénéficier : l'appropriation progressive de biens de la commune.

La jurisprudence existe maintenant. Vous pouvez y aller dans la joie et la bonne humeur.

Prenez pelles et pioches ... voire faites appel à une entreprise. Placez un engin de chantier sur ce dont vous briguez la propriété. Vous ne risquez rien ... Aménagez la parcelle ou le bout de terrain qui vous intéresse comme bon vous semble. Creusez ... Servez vous en eau ... Montez des murs où l'idée vous en dit ...

Rien ne pourra vous en empêcher et, au final, la commune vous vendra pour des clopinettes le bout de terrain qui vous intéresse au prétexte que vous y avez fait des travaux valorisant votre bien.

Un précédent existe aux Guillandoux et sur l'espace Marcel Boisseau.

Si la commune vous refuse ce bien, alors ... vous pourrez les poursuivre ... et avoir gain de cause. N'hésitez plus !

Vous pouvez même faire des travaux impunément sur les routes et chemins ... Aucune autorité ne pourra plus vous en empêcher puisque vous pourrez prouver que cela a déjà été fait ... Ca s'appelle une jurisprudence.

Car que cela soit dit ... Certain va se réjouir à lire ces lignes ... Je cesse aujourd'hui toute défense onéreuse des intérêts des Couzois ...

J'incite par contre les habitants de Couze et de Saint-Front à être très attentifs à leurs biens propres et à ne pas se laisser gruger, notamment au cimetière.Je serai toujours là pour aider les Couzottes et les Couzots lorsqu'ils rencontreront une difficulté face à l'incompétence réelle et naturelle de l'équipe élue hier avec des nouveaux habitants dont certains sont véritabement volontaires et sympathiques mais qui n'ont malheureusement aucune connaissance de l'histoire de Couze et de Saint-Front. pas plus que du fonctionnement d'une collectivité.

formation

Ma volonté sincère de former des jeunes de tous horizons et de toutes sensibilités à prendre la relève dans six ans est réelle ; je la reformule. Une formation à nos institutions et à la citoyenneté sera mise en place sous peu pour les jeunes et moins jeunes ayant envie de comprendre la vie démocratique de notre pays et souhaitant la servir, particulièrement à Couze.