commentaire"J’espère que dimanche soir les couzots vont vous foutre à poil sur le perron de la mairie et vous étouffer avec votre soutien gorge. C’est tout ce que vous méritez."

Voilà le type de doux message qu'en 2020 une femme engagée reçoit régulièrement ... Celui-ci date de ce matin ... Il y en a eu 2 autres aujourd'hui en provenance de la même personne ...

J'en ai imprimé sur des centaines de pages ... Certaines font état de menaces physiques ... Je les garde pour les relire plus tard au coin du feu en me remémorant "le bon vieux temps" ... !!!

Je ne suis pas encore aller les porter à la Gendarmerie bien que j'y ai été invitée ... Je ne suis pas du genre à pleurnicher ...

J'assume mon engagement public et les déboires qui vont avec ...

Pour autant, pensez-vous que cela soit acceptable à Couze et Saint-Front ?

Véronique Dubeau-Valade -