SMD3

Hélas, le SMD3 est contraint d'appliquer les demandes faites par Jean-Christophe Saint-Martin, son référent pour notre commune.

Par un appel téléphonique à Véronique Dubeau-Valade ce matin jeudi 26 mars, le SMD3 a confirmé s'être plié aux volontés des élus de Couze et Saint-Front auxquels ils avaient fait les mêmes recommandations et propositions qu'à toutes nos communes voisines.

Malgré leur insistance pour que soient appliquées les mêmes règles, le Conseil Municipal a décidé et demandé que le changement de mode de collecte des déchets ménagers ne soit opéré qu'au lendemain des élections.

De même, le Conseil Municipal disposait depuis un temps certain de la liste des points d'apport mais a fait le choix de ne pas communiquer sur le sujet avant les élections.

Il y a eu là manifestement manoeuvres inappropriées ; elles montrent clairement que l'intérêt des habitants de Couze et Saint-Front - et particulièrement de ses aînés - n'a pas été au coeur des préocupations du Conseil Municipal.

Si le SMD3 comprend parfaitement aujourd'hui la situation que vit notre village, il ne peut en être tenu responsable comme l'ont toujours dit lors de chacune des 7 réunions publiques de campagne électorale tant Christian Roland pour le groupe "Couze autrement" que Véronique Dubeau-Valade pour le groupe "Un projet pour Couze".

A ce jour, le SMD3 lui-même est soumis à de nouvelles contraintes liées aux mesures de confinement et n'est pas en capacité aujourd'hui de modifier son prévisionnel de travail.

Jean-Christophe Saint-Martin a ainsi fait savoir hier à 19 h 23 à Véronique Dubeau-Valade par un message du SMD3 (voir ci-après) que les points d'apport seront installés à compter du vendredi 27 mars et qu'il conviendra dès lors d'y déposer ses déchets ménagers dans les conditions énoncées lors de la réunion publique du mardi 15 octobre 2019 à l'Etendoir.

Logo Couze Solidarités png

Couze Solidarités au service des Couzots

Pour palier les difficultés rencontrées par nos aînés dont les familles sont éloignées et compléter l'aide que peuvent éventuellement leur apporter leurs voisins, l'association Couze Solidarités se propose de se rendre une fois par semaine - pendant la période de confinement - chez ceux d'entre les Couzots qui ne seront pas en mesure de transporter eux-mêmes leurs déchets ménagers aux points d'apport.

Ils devront appeler pour ce faire Sabrinah - stagiaire - ou Dayela - volontaire du service civique - au 06.62.37.21.45 ; elles établiront le plan de relève hebdomadaire et feront le lien avec d'éventuelles courses à faire pour nos concitoyens en difficulté.


 

à: "couzeetsaintfront@orange.fr" <couzeetsaintfront@orange.fr>
cc: "basdorper@gmail.com" <basdorper@gmail.com>
Date: 25 mars 2020 19:23
Objet: Collecte sur la commune
Envoyé par: smd3.fr
Bonjour,

Suite à mon échange téléphonique de ce jour avec M. Saint Martin, je vous confirme que la dernière collecte en porte à porte a eu lieu lundi 23 mars et qu’à compter du vendredi 27 mars les points d’apport volontaire seront installés sur votre commune et pourront être utilisés par vos administrés même ceux n’ayant pas encore reçu leur badge. L’utilisation des PAV est le moyen de continuer à assurer le service public car les effectifs du SMD3 sont réduits (personnel confiné pour garde d’enfant, personnel présentant des problèmes de santé obligeant au confinement par mesure de protection, etc.)
De plus, il est facile de respecter les gestes barrières lors de ses dépôts d’ordures ménagères au PAV, en conservant une distance d’1 m avec un autre usager qui serait présent en même temps sur les lieux, et d’utiliser un gant ou un sac plastique retourné sur votre main pour actionner la trappe et déposer votre sac. Vous noterez aussi que les trappes des bornes à ordures ménagères et à emballages ménagers peuvent s’actionner avec le pied (système de pédale évitant d’avoir à manipuler la poignée).
Bien cordialement
Marlène CASTANG
Responsable de l’antenne de Bergerac

 Mercredi 25 mars 2020

Sollicitée par différents Couzots qui s'inquiètent d'être sans information sur l'épineux sujet des ordures ménagères, Véronique Dubeau-Valade a contacté la Commune.

Sa conversation s'est déroulée en 2 temps :
- d'abord avec la secrétaire de permanence, Mme Dauriac
- ensuite avec le maire-adjoint de permanence, Mme Labonne.

Voici en résumé les réponses obtenues :

  • le SMD 3 a procédé à l'installation des points d'apport (in)volontaires depuis début janvier 2020.
  • cependant, des négociations entre l'élu responsable de cette opération - M. Jean-Christophe Saint-Martin - et le SMD 3 ont abouti à la décision de cesser le ramassage en porte-à-porte à compter du 27 mars - le 23 mars était donc le dernier jour de ramassage en porte-à-porte
  • M. Jean-Chrisophe Saint-Martin est l'élu en charge aujourd'hui de traiter la difficulté qui se présente mais n'arrive pas à joindre le SMD 3

Solidaire de la commune, Véronique Dubeau-Valade a contacté la présidence du SMD3 qui a alerté son directeur, Sylvain Marty, sur la situation particulière de Couze où les PAV ne sont pas encore installés. Dans ce cas-là, la règle veut que le ramassage en porte à porte continue.

Véronique Dubeau-Valade a informé la commune de sa discussion avec le SMD 3 pour faciliter l'intervention de Jean-Christophe Saint-Martin. Le Papotier vous tiendra informé de la suite donnée à cet ensemble d'actions solidaires


Mardi 24 mars 2020

Couze et Saint-Front bénéficiait il y a quelques années du label "commune touristique" ce qui lui rapportait quelques menus subsides supplémentaires ... Autant dire qu'il était nécessaire, pour maintenir cet avantage, de prouver régulièrement que la commune le méritait en maintenant et développant son attractivité.

Aujourd'hui - mardi 24 mars - une série de bennes colorie le paysage à proximité des moulins ...

Cela n'est pas grave en soi quand on relativise face à la situation exceptionnelle que nous vivons ; les Français sont confinés, ont des proches atteints par le terrible coronavirus et sont dans l'incapacité de jouer les touristes.

Pour autant, on est amené à se poser une question : pourquoi les bennes à ordures sont-elles toujours groupées là alors que dans toutes les communes voisines elles sont déjà installées à leur point définiftif depuis maintenant plusieurs semaines ?

20200309_1751051 20200309_1751161

Cette situation aurait-elle un lien
avec les élections municipales ?

Cela a été rappelé à maintes reprises lors de toutes les réunions publiques des 3 groupes de candidats précédant le 1er tour

Le SMD3 n'est qu'un syndicat mixte au service des communes qui y sont représentées par certains de leurs élus.

Rien ne peut se faire sur un territoire sans l'avis et l'accord du Conseil Municipal qui, par ailleurs, est sollicité pour émettre des propositions.

A Couze et Saint-Front, l'élu en charge de l'épineux problème du changement de méthode de ramassage des ordures est le 2è adjoint - Jean-Christophe Saint-Martin -, candidat au remplacement de Jean-Louis Lafage à la fonction de maire.

Il n'est pas illégitime de poser la question de savoir s'il est intervenu ou non pour que l'installation définitive des bennes à ordures - opération impopulaire - ne se fasse qu'après le 2è tour des municipales. Qui osera poser la question au SMD 3 ? Et le SMD 3 sera-t-il autorisé par la commune à expliquer les raisons de ce décalage par rapport aux autres communes ? Une réponse diplomatique sera de toutes façons donnée !

Fin du ramassage en porte à porte
le lundi 23 mars,
lendemain du 2è tour prévu de l'élection municipale

AffichetteLa coïncidence est à la fois troublante et potentiellement grave si elle s'avère être à l'inverse une opération organisée.

Elle serait alors une forme de malhonnêteté intellectuelle et une faute de gestion de la part d'élus qui n'auraientt pas anticipé, dans leur décision, le fait que des aléas puissent rendre impossible l'opération le lendemain immédiat du 2è tour de l'élection.

Il est probable en tous cas qu'ordre a été donné au SMD 3 de cesser son ramassage en porte à porte à compter du 23 mars seulement.

Malheureusement ..., notre conseil municipal n'a pas imaginé devoir anticiper la moindre situation exceptionnelle et, malgré les appels faits aux maires représentant l'Etat d'assurer un minimum de continuité de service, aujourd'hui la porte de la Mairie est close ... et le site de la commune muet.

Qu'en conclure ?

  1. La population n'a pas été informée préalablement à ce ramassage du lundi 23 mars 2020 qu'il s'agirait du dernier et ne s'y est pas préparée.
  2. Certains parmi la population n'ont pas reçu de badge d'accès aux points d'apport (in)volontaires.
  3. La population n'a pas été informée des lieux où elle doit apporter ses déchets.
  4. Les points d'apport (in)volontaires ne sont pas installés.
  5. Compte tenu des mesures de sécurité nécessaires et extrêmes, la commune ne paraît pas prête à assurer la mise en place nécessaire suite à sa décision de ne plus assurer le ramassage des ordures en porte à porte.
  6. L'élu-candidat Jean-Christophe Saint-Martin n'a jamais répondu clairement aux questions qui lui ont été posées au cours des deux réunions publiques qu'il a organisées alors même que, au cours de ses rencontres avec les habitants, certains l'ont entendu leur affirmer : "votez pour moi et je règlerai le problème des ordures ménagères, une fois élu" !!!.

Mobilisons nous tous.

Demandons aux élus de Couze et Saint-Front
de maintenir la collecte de déchets ménagers en porte à porte
jusqu'à la fin de la période de confinement.
Qu'ils en soient remerciés par avance.