Copines et Copains bonjour,

Des nouvelles de nos copains en virée dans le froid canadien. Ils vont bien et n'osent pas sortir le maillot de bain. Emmitouflés ils sont. Même le nez est invisible mais pas par peur du virus chinois !

SEMAINE ECOULEE

Mardi 4 février

lLes "Déb's", même sans  contremaître, travaillent toujours avec autant de sérieux, d'efficacité et de zèle. Les deux groupes, bien organisés dans leurs tâches respectives, se retrouvent avec autant de plaisir autour de la table. Et comme ils sont très,  très gâtés par Rachel ....

Samedi 8 février

Saint-Martin des Combes n'a pas rebuté 21 Copines et Copains. Et ils ont eu raison !

20200208_103208

Temps agréable, de vieilles maisons restaurées avec goût et authenticité, magnifiques chemins à découvert parfois mais souvent dans des bois propres et accueillants. Pas ou très peu de gadoue, ouf quel bonheur pour les chaussures et les préposés au lavage !! Loin de la route, parfois le long de petits ruisseaux s'écartant de leur lit d'origine, loin du bruit, nous avons marché tranquillement à notre rythme en papotant, en prenant le temps d'aller mettre notre nez dans quelques coins et recoins "privés" mais inoccupés.

 

Rassurez vous. Françou a bien choisi son parcours, hors balisage au début, sans nous mettre en grand péril cette fois. "Halte pomme" au lieu dit "La Martigne", trois maisons mais pas n'importe lesquelles, avec un cerbère grincheux qui nous épiait mais qui en fut pour ses frais. Nous savons nous tenir Nous. La traversée du hameau d'Engunaud a provoqué l'enthousiasme général ... Peut être pas trop français certes mais le respect des vieilles pierres est bel et bien là.

En fin de balade le fameux château de La Gaubertie nous a un peu laissés sur notre faim, le sentier ne passant que derrière. Et l'envers du décor ne serait pas à la hauteur de l'avant. Mais personne n'ayant voulu se sacrifier pour y passer la nuit nous nous interrogeons toujours. Quel dilemme !!!! La seule chose dont nous sommes sûrs c'est une ressemblance certaine avec le château de Monbazillac.

2020-02-08_11

20200208_103641

Arrivée plongeante sur l'ensemble de St Martin des Combes et notre impression du départ se confirme : très joli village bien restauré lui aussi.Comment clôturer un si bon moment si ce n'est autour d'un apéritif un peu particulier puisque notre meneuse de rando partageait avec nous son changement de décennie. Cela était prévu à la dernière sortie de l'année, en décembre, annulée pour cause d'alerte météo. Elle est tellement heureuse de vieillir, Françou, qu'elle fêtera son anniversaire deux fois dans la même année !!!! Merci à elle en tous cas pour cette belle matinée.

Pour les gourmandes présentes et les autres bien sûr, recette de la tapenade maison : 200 gr olives noires dénoyautées - 2 c/c câpres - 2 c/c huile d'olive - 2 c/c crème d'anchois ou 2 ou 3 filets d'anchois au sel (petit bocal) - 2 gousses d'ail - poivre. Mixer le tout. Pas compliqué.

SEMAINE A VENIR

Mardi 11 février

Les"Déb's" continuent leurs travaux à Faux

Salut. De retour dans notre beau Périgord,je vous invite à nouveau ce mardi chez Rachel à 9 H avec les outils habituels. Merci de me dire qui reste manger. Serge

Jeudi 13 février

2éme jeudi du mois, Sylvette, après son marché de tous les jeudis, posera son panier, prendra son sac à dos et sa tenue de guide officiel diplômé de l'institut international de Mouleydier pour vous accompagner sur sur les coteaux du dit village. RV à 14 heures parking de l'église St Cybard (cimetière) pour 8 km de marche dans la joie et la bonne humeur !

Sylvette: 05 53 74 36 96 /// 06 22 41 22 69

Samedi 15 février

AG du comité départemental de la FFRP à Coulouniers Chamiers où Les Copains d'Abord seront représentés.

Dimanche 16 février

Allo allo Polo, allo allo Mimi ou êtes vous? partis sur une autre planète ? encore pas là dimanche: ... Si en plus tu es maire un jour, nous ne te verrons plus du tout, débordé par la gestion de tes administrés ! Et Mimi, en Madame l'épouse du maire, sera prise par les obligations qui incombent à sa position. Oh là là que nous serons tristes. Nous allons tous venir habiter à Bardou.

Heureusement il y a une personne apte à te remplacer avec sérieux, et professionnalisme. Devinez qui ? Béa bien sûr. Merci Béa de nous donner RV à 9 h à la mairie de Bardou où le futur ancien maire sera peut être là.On en aura peut être un, comme cela. Polo avait intitulé cette sortie la "rando des rhumatismes" puisque nous risquons de déambuler dans la ... gadoue !

Béa: 05 53 57 29 32 /// 06 69 15 15 02

DES INFO

Voici le CR - bilan de l'association "Unis contre le cancer" à laquelle, vous le savez, nous apportons une aide pour le tri des bouchons

Chers tous,

L’association « unis vers contre cancer » vient d’achever sa 9ème année de bénévolat en faveur de l’Institut Bergonié. Les années se suivent et se ressemblent sur le fond : collectes de bouchons, tris et expéditions vers les différents recycleurs. Quelques imprévus viennent agrémenter notre quotidien, parfois avec des gestions difficiles à résoudre. La Gironde ne collectant plus les bouchons plastique, nous avons eu de nombreuses propositions pour que nous reprenions ces collectes. Il nous faut choisir car il est impossible matériellement de les gérer que ce soit au point de vue strictement collectes ou transport vers Bergerac ou simplement opérations de tris. Nos bénévoles donnent beaucoup de leur temps. Pour l’exercice 2019, nous avons fait recycler 13 tonnes de bouchons plastique et presque 7 tonnes de bouchons en liège. Dernièrement Déborah Rache –chargée de communication dons et legs- représentant l’Institut Bergonié est venue recueillir notre don financier pour 2019. 12 000 € viennent ainsi participer à la recherche contre le cancer.En 9 ans ont été recyclées 150 tonnes de bouchons plastique, liège et synthétique ; ont été remis à l’Institut Bergonié, 80 000 €. Pardonnez-moi de ne point citer tous les acteurs participants à notre action, sous peine d’en oublier. Bien de catégories de corps de métiers acceptent volontiers de donner –temps, matériel, matériaux-. Vous m’en voyez reconnaissante. Notre but, aider la recherche contre le cancer, plus spécialement au profit de l’Institut Bergonié, ne peut être réalisé qu’avec votre aide, soutien, participation et conseils.Continuons dans le même sens. Un grand merci « aider pour aider ».

Bien à vous, Maryse Laval, présidente

Bonne semaine et à bientôt

Le coucou