Pour la période 2014 > 2020, l'Union Européenne a prévu un budget d'environ 27,5 millairds d'euro pour la France. A ce budget européen, s'ajoute une contribution nationale de 18,4 milliards d'euro. Ce sont donc plus de 45 milliards d'euro qui peuvent servir :

  • au développement rural et au développement régional
  • à l'emploi et à la cohésion économique et sociale ainsi qu'aux affaires maritimes et à la pêche.

 

Fonds européens

Or, les chiffres de mise en oeuvre des fonds structurels en France indiquent que, pour la période qui se termine fin 2020, seuls 57 % de l'enveloppe globale a été effectivement décidée et que les paiements ne s'élèvent qu'à 18 % de l'enveloppe prévue (chiffres au 13 février 2019).

Cela montre à quel point les demandeurs possibles - collectivités territoriales, entreprises, universités, fédérations professionnelles, associations, particuliers, etc. ... - n'en font pas la demande par méconnaissance des aides proposées et parce que rebutés par la complexité des dossiers à constituer.

Thierry_Cornillet

Ces informations s'affichent dans le "Guide des aides de l'union européenne", dont la version récemment actualisée, m'a été offerte par son auteur, Thierry Cornillet, député européen sortant. Cet ouvrage découle d'un acte militant, Thierry Cornillet n'ayant jamais perçu de droits d'auteur sur ce livre.

Ce dernier - qui n'est pas candidat à sa re-élection au Parlement Européen - m'a fait l'honneur d'accepter de faire oeuvre de pédagogie en Dordogne-Périgord et sera parmi nous le samedi 13 avril à partir de 10 h à Périgueux pour expliquer à tous ceux d'entre nous susceptibles de pouvoir bénéficier de ces aides européennes ... comment s'y prendre !

(ATTENTION ! La formation prévue le samedi 13 avril est reportée à courant mai.)

Il m'a paru utile de diffuser cette proposition sur "Le Papotier", notre territoire des Bastides Dordogne-Périgord étant particulièrement riche d'associations susceptibles de pouvoir en bénéficier pour tel ou tel projet leur tenant à coeur.

Cette formation - car c'est bien d'une formation dont il s'agit - entre dans le cadre des formations susceptibles d'être financées par des collectivités locales ou celui du droit individuel à la formation (DIF) des élus. C'est ainsi que ceux d'entre eux qui y participeront se verront facturer par un organisme national de formation agréé (la FNERR) la somme de 25 €, somme destinée strictement à participer aux frais de son organisation.

Elus ne bénéficiant pas du DIF, citoyens engagés,
représentants d'associations
pourront y participer de manière totalement gratuite.

La formation sera clôturée par un cocktail permettant de continuer les discussions de manière informelle avec Thierry Cornillet.

Elle est organisée dans le cadre de mes responsabilités politiques mais pour autant elle est ouverte à tous, quelle que soit sa sensibilité républicaine. Vous pouvez me contacter par courriel (basdorper@gmail.com) ou par téléphone (0 662 372 145) pour en savoir plus et/ou pour vous inscrire.

Véronique Dubeau-Valade - 

Invitation