C'est par un commentaire posté sur son blogue que le Papotier apprend que, consécutivement à son propre article, la Commune de Couze et Saint-Front diffuse le discours de Monsieur le Maire lors des voeux du Conseil Municipal. Cliquez ici pour le consulter.

Voilà une bonne chose qui est faite et dont on peut féliciter la commune.

Les Couzots ne pouvant cependant pas communiquer en direct avec l'équipe municipale, c'est par le truchement de ce blogue non officiel qu'il font connaître leurs observations ...

jaguar

La lecture du discours du Maire sur le site de la commune nous amène à faire quelques remarques. 

A aucun moment, alors qu'il s'agit du discours de la cérémonie de voeux du Maire, M. Lafage n'adresse un quelconque voeu ni à ses administrés, ni à sa commune !.... 

Etonnant non ! comme aurait dit le regretté Pierre Desproges. 

Ce discours est essentiellement une énumération brouillonne des actions et des évènements passés et à venir, sans aucun fil conducteur, témoignant ainsi d'un manque de vision globale pour une bonne gestion de la commune.

M. le Maire n'a pas l'air de comprendre que ce n'est pas parce qu'une équipe a été élue démocratiquement qu'elle peut faire tout ce qui lui plaît comme elle veut ; il y a des règles et des lois à respecter pour la gestion des affaires publiques. 

Si tel n'est pas le cas, il est tout à fait normal, voire salutaire, que des citoyens demandent des comptes même sous forme de procédures. 

Un maire conscient de son rôle et de ses responsabilités et digne de sa fonction doit dans ses décisions toujours privilégier l'intérêt public ; or, il semblerait qu'au travers de la lecture de l'article du Papotier, il n'en soit pas ainsi ! .... 

Enfin, il est quand même surprenant qu'à aucun moment, M. le Maire, dans son discours, sur le plan des finances communales, n'annonce aucun chiffre sur l'année 2017 et encore moins sur les prévisions 2018 ! 

Là aussi, cela est un véritable mépris des contribuables qui, ne l'oublions pas, alimentent le budget communal et ont droit, comme tout citoyen, à l'accès à tous les comptes de la commune. 

Pour terminer sur une note d'humour, je ne vois vraiment pas en quoi la gestion des dossiers quels qu'ils soient, soit si énergivores que ça, au point que M. le Maire ne puisse plus prendre le temps de se promener dans Couze !.... 

Le pauvre.

Signature : le jaguar -