2017 vers 2030

Les réformes s'accumulent, les restructurations territoriales aussi ...

L'Etat concentre son attention sur le tissu urbain et abandonne clairement l'espace rural. Nos élites locales ne résistent pas et suivent sagement les instructions qui leur sont données par leurs hiérarchies gouvernementales ...

C'est ainsi qu'elles ont accepté d'intégrer notre paysage des Bastides Dordogne-Périgord dans le Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) du Bergeracois.

Pire, à Couze et Saint-Front, le Conseil Municipal a abandonné en cours de route un Plan Local d'Urbanisme (PLU) qui était sur le point d'être conclu. Il avait été dépensé de l'ordre de 35.000 € d'études, les subventions extérieures obtenues par l'équipe municipale d'alors représentant l'essentiel du financement. Malgré de nombreuses sollicitations pour faire aboutir le projet, non seulement Jean-Louis Lafage et son équipe ont unanimement fait fi de l'argent public, mais encore ils ont abandonné la liberté de la commune quant à son développement.

Aujourd'hui, ils sont dans l'obligation d'intégrer l'évolution de la commune de Couze et Saint-Front dans un PLUI (PLU Intercommunal). Unanimement, ils ont ainsi fait dépendre totalement leur village de la Communauté de Communes des Bastides Dordogne-Périgord (CCBDP).

Or aujourd'hui, cette même CCBDP fait le choix d'intégrer le PLUI des Bastides Dordogne-Périgord dans le SCoT du Bergeracois ... Que va représenter le village de Couze et Saint-Front dans ce schéma ?

En son temps, le Conseil Municipal de Couze et Saint-Front avait voté une motion en faveur d'un rapprochement (pas une intégration) avec le SCoT Bergeracois et Véronique Dubeau-Valade - alors vice-président en charge du développement durable à la CCBDP - plaidait pour un SCoT rural des Bastides Dordogne-Périgord indépendant, relié par une passerelle au SCoT urbain du Bergeracois permettant ainsi d'affirmer un dynamisme certain dans l'évolution de la circonscription départementale de Lalinde et de maintenir son indépendance dans le temps.

Las ... ces temps sont passés ... et il faut affronter la réalité d'aujourd'hui.

Il est important que les Lindois au sens large - et plus particulièrement les Couzots - participent à la réunion publique organisée par le SCoT bergeracois - pour entendre et comprendre ce que nos élites veulent imposer à notre territoire. Ainsi, chacun pourra intervenir et faire entendre sa voix dans l'intérêt collectif de son hameau, sa commune, sa communauté de communes ...

Un SCoT - comme son nom l'indique - est un document de planification stratégique qui fixe à l'échelle d'un territoire les grandes orientations d'aménagement et de développement pour les 10 à 20 ans à venir dans une perspective de développement durable.

Alors, faites entendre votre voix ...
Défendez les intérêts de votre territoire.

Participez à la réunion publique
organisée par le SCoT bergeracois (http://www.scot-bergeracois.com)
Cap sur 2030 : quel projet de développement pour notre territoire ?
Débat, échanges : économie, habitat, agriculture, cadre de vie, déplacements, environnement ...
jeudi 30 novembre 2017 à 18 h 30
Beaumont du Périgord - salle des fêtes "La Calypso"

Affiche réunion publique SCoT