DSC02557

La laïcité chère au coeur du Papetier implique le respect des religions, le respect de ceux qui croient et de ceux qui ne croient pas en quelque puissance supérieure à l'Homme.

Hélas, de tous temps à Couze sauf pendant quelques années d'une période récente entre 2008 et 2014, l'ambiance a été malheureusement plutôt à la Peppone qu'à celle de Don Camillo. On y a vu des chaînes empêcher un accès aisé à l'église Saint-Etienne, un Conseil Municipal priver de chauffage l'église pour la Noël, où récemment refuser l'accès à l'eau ...

Oui, Couze ... c'est un peu les années 50 au pays des soviets !!!

Alors ... comment s'étonner que le panneau d'affichage de l'église serve aujourd'hui à la campagne promotionnelle du candidat Mélanchon à l'élection présidentielle.

Cet acte manifeste hélas un grand manque de respect envers des citoyens croyants et pose bien des questions à la fois d'ordre moral et Politique. Les mêmes qui s'offusquent d'attaques envers des musulmans n'hésitent pas à bafouer des catholiques ..., meilleur moyen d'attiser les ressentiments entre concitoyens et favoriser la montée de l'extrême-droite.

Cet acte manifeste également un grand manque de respect envers des bénévoles. Les mêmes qui encensent les membres de LEURS associations ne respectent pas ceux qui passent des heures à nettoyer un lieu de culte catholique pour qu'il soit accueillant non seulement pour les offices, mais aussi pour les obsèques, les baptêmes, les mariages, les visites de curiosité ...

Ce sont ces mêmes bénévoles qui entretiennent le panneau d'affichage propre à l'église Saint-Etienne de Couze qui ont dû nettoyer les traces de cet affichage ... sauvage. Honte à ceux qui sont à l'origine de cette incivilité.

"Le porte affiches de l'église n'est le porte affiches d'aucun parti politique" rappelle un responsable de l'entretien de l'église Saint-Etienne de Couze.