association-152746_640

A Couze, les réunions publiques se font sur invitation particulière ciblée !!!

C'est ainsi qu'une réunion dite publique n'est annoncée nulle part si ce n'est dans quelques boîtes à lettres particulières choisies ... sur des critères inconnus ...

La dernière en date traite des plantes aquatiques invasives dans la Couze et d'un projet de nettoyage par une association de volontaires internationaux ...

Belle idée ... mais, au final, la forme détruit le fond ...

Quelques riverains de la Couze - pas tous - étaient donc invités hier soir à partir d'un papier déposé dans leur boîte à lettres pour prendre connaissance des plantes aquatiques invasives ...

Heureusement, certains non invités ont eu le culot de s'y rendre !!! Ceux-là exercent leur sens de la démocratie ...

Les représentants de la SCI DV 24 pourtant propriétaires du bief dans lequel coule la Couze entre le pont de la route de Varennes et la Dordogne n'ont été avisés par la bande que le lendemain de la tenue de la réunion ... Ils auraient dû s'en douter tant leurs oreilles ont sifflé !!!

Car bien évidemment, une fois de plus, les membres du Conseil Municipal présidé par Jean-Louis Lafage se sont une fois de plus mêlés de sujets privés ne les regardant pas mais concernant l'ancien maire Véronique Dubeau-Valade qui a réagi sur sur son blogue personnel sur le titre "A Couze, les réunions publiques se font sur invitation privée" ...

Car oui, plusieurs Couzots se sont posés la question de savoir pourquoi Véronique Dubeau-Valade, riveraine à plusieurs endroits de la Couze, n'assistait pas à cette réunion dite "des riverains de la Couze" !!!

La réponse est simple : Jean-Louis Lafage et son conseil municipal n'avaient pas jugé utile de l'y inviter !!!

C'est cela la démocratie à Couze ..., une démocratie ... ciblée !!!