L'édition de ce jour de Sud-Ouest annonce la pose d'une première borne pour recharger les voitures électriques et affiche la carte des prochaines implantations prévues en Dordogne.

Périgueux : la première borne pour recharger les voitures électriques

e Syndicat départemental d'énergies (SDE) a entamé les travaux d'installation de la première borne de recharge pour voitures électriques en Dordogne, près de la mairie de Périgueux, cette semaine. Elle sera située devant le Comité départemental du tourisme, mitoyen de l'hôtel de ville, rue Wilson.

http://www.sudouest.fr

Alors que l'équipe menée par Véronique Dubeau-Valade avait la possibilité en son temps d'en faire installer une des toutes premières à coût zéro dans le cadre de l'aménagement de l'espace Marcel Boisseau, la cabale menée et les pressions exercées par le Conseiller Général contre la maire de Couze et Saint-Front ont fait retarder ce projet pour qu'elle ne puisse en tirer les bénéfices avant les élections municipales !!!

Réactivons l'énergie attitude

Une fois l'équipe dynamique (!) mise en place après les dites élections, les élus en place sous la houlette de Jean-Louis Lafage et Gilles Perronet, ancien et actuel collaborateurs d'EDF quel que soit son nom aujourd'hui - bien imbibés par leurs mentors et culture de gauche - ont systématiquement refusé tout projet en lien avec le SDE 24 présidé par le Dr Philippe Ducêne, tout aussi "bête noire" des militants de gauche locaux que Véronique Dubeau-Valade.

C'est ainsi qu'ils ont refusé de participer à un achat groupé d'énergie électrique privant la commune d'une économie substantielle (cf. site du SDE 24, présentation de novembre 2015 - pages 6 et 7) que la ville de Lalinde a quant à elle accepté sans aucun état d'âme sectaire.

Jean-Louis Lafage a ainsi privé les citoyens couzots d'une baisse de charge tout en réduisant leur confort par l'extinction de certains lampadaires ciblés puis des décors de Noël en décembre, ne faisant aucune économie au final, les deux opérations s'annulant mutuellement.

Que les citoyens du pays des Bastides Dordogne-Périgord se rassurent ...

ev_station_logo

Il y aura bien une borne électrique de recharge pour véhicules électriques sur notre secteur. Les habitants et leurs visiteurs en trouveront à Beaumont du Périgord, Lalinde, Saint-Capraise de Lalinde et, à proximité, dans le charmant village de Faux.

Leurs élus sont suffisamment responsables pour ne pas mettre en priorité leur affichage politique et ont fait le choix prioritaire du DEVELOPPEMENT de leur commune, développement à la fois durable et touristique, gage de maintien de l'emploi local ....

A Couze et Saint-Front, Jean-Louis Lafage et son équipe ont une nouvelle fois refusé d'apporter un "plus" aux commerces et restaurants locaux ainsi qu'à l'écono-musée du papier Moulin de la Rouzique ... affichant ainsi simultanément leur refus du développement économique et de la bataille pour l'emploi ainsi que d'une participation effective à la transition énergétique.

Le sectarisme politicien est bel et bien l'ennemi du développement économique.