Nous voulons savoir

Il se dit que ...

Le papotis - bavardage sans conséquence, lit-on sur le dictionnaire - fait état d'informations dont le Papotier ne garantit pas la véracité mais pour lesquels, cependant, il dispose d'éléments susceptibles d'en justifier la probable vérité.

Il s'engage à les retirer ou à les démentir si lui est apportée la preuve que ce sont de pures affabulations.

Occitan de Perpignan ?

Il se murmure que le Conseil Général, en remerciement des services qu'il lui a rendus en territoire couzot et dans le cadre des économies pronées par le gouvernement, offrirait à Raymond Faura-Labat, gérant des Papeteries Prat-Dumas, le financement de cours d'occitan ...

Où ? quand ? et pour qui ?

Pour mémoire, aucun écolier ou parent d'élève de Couze n'avait émis un seul avis favorable à la proposition de cours d'occitan en réponse au sondage effectué dans le cadre de la préparation de la réforme des rythmes scolaires en 2013 ...

Marché de Lalinde ou marché de Couze ?

Il se murmure que serait envisagé l'arrêt du transport en car le jeudi matin vers Lalinde pour permettre aux personnes non motorisées de faire leurs courses hebdomadaires.

Il est vrai que le marché du jeudi à Lalinde , avec tous ses étals, est une véritable concurrence pour le marché de Couze institué le vendredi matin. Ceux qui ont fait leurs courses la veille n'ont que peu de raisons de les refaire le lendemain malgré la qualité des producteurs et marchands présents place Armand-Delcel.

Une réunion du Conseil Municipal se serait tenue jeudi dernier sur le sujet.

Nul ne doute que nous serons bientôt informés sur le site de la commune des décisions prises à ce sujet.

Réunion de crise ?

Qu'est-ce qui peut inciter le maire à inviter Mme et MM. Roland, Perronnet, Hamschart et Vitrac en tenue de ville à participer à une réunion ce dimanche soir à 20 h ?

Nul ne doute que notre curiosité sera bientôt satisfaite sur le site de la commune.