Les Copains d’abord, au moment du départ. (Photo Anne-Marie Sopkowitz)

Samedi, dès potron-minet, 72 randonneurs invités par la toute nouvelle association Les Copains d’abord s’étaient donné rendez-vous sur le parc de stationnement du Pont de Lalinde.
La balade de 7 km a démarré par la découverte du tout nouveau chemin du Coulobre, un sentier d’interprétation du patrimoine, créé de toutes pièces par une bande de copains réunis par Serge Fagette sous la houlette de la Fédération des sociétés pour l’étude, la protection et l’aménagement de la nature dans le Sud-Ouest (Sepanso) et dans le cadre de l’Agenda 21 couzot. Des mois de travail ont permis d’en déterminer le tracé qui propose de découvrir « le trou du Coulobre » sous la chapelle Saint-Front.
Le long de la falaise
Il a fallu aussi le rendre accessible avec des marches, des rambardes pour la sécurité, des trouées pour la vue sur la Dordogne… Cette randonnée s’est terminée par un vin d’honneur offert par la commune de Couze-et-Saint-Front en présence de Pierre-Alain Péris, président de la Communauté de communes des Bastides Dordogne-Périgord et Évelyne Roux, responsable du Plan départemental d’itinéraires de petite randonnée au Conseil général.
Ce chemin du Coulobre est avant tout une histoire d’amitié. « Car seule l’amitié peut souder assez pour faire ce que personne n’aurait imaginé il y a encore un ou deux ans : créer de toutes pièces un chemin le long de la falaise de Saint-Front », commente Véronique Gauthier, maire, en remettant à Serge Fagette la médaille de la commune pour l’ensemble des bénévoles, en reconnaissance du travail réalisé en faveur du développement durable.