Madame ou Monsieur le Maire,

Il y a quelques jours, pour nous rendre à Cahors, nous avons traversé votre village de Couze et Saint-Front.

Nous nous sommes arrêtés quelques instants, sur une petite place, près d'une rivière, très joli coin.

Un petit pont en bois l'enjambait qui donnait sur un jardin public.

A droite de la place se trouvait une petite cabane, sur le moment la curiosité m'a poussée à aller voir, je n'avais pas vu que c'étaient des toilettes.

Et voici l'objet de mon mail.

Je tenais à vous féliciter pour ces toilettes, très bien intégrées, très fonctionnelles, il ne manque rien, ni le papier toilette, ni de quoi se laver les mains et d'une propreté exemplaire.

Je n'ai jamais vu cela, mais je confirme que ça existe et d'autres pourraient s'en inspirer.

Quand c'est bien, il faut le dire, ça me fait plaisir et j'espère que vous aussi aurez plaisir à lire mon message.

Très cordialement,

NG

L'original du courrier peut être consulté en cliquant ici

La municipalité est heureuse de lire ces quelques lignes et Madame le Maire tient à rendre hommage à :

- Michel Béchadergue, Claude Moekes, Jean-Marie Etienne et Jean-Christophe Gomilla qui ont su tirer le meilleur parti du "cabanon" et du site ;

- Sandrine Grellety sans qui les compliments n'auraient pas été ce qu'ils sont. Tout un chacun reconnaît l'excellence de l'entretien de ces lieux ... Bravo et merci, Sandrine !