Le jardin d'insectes

Présents depuis plus de 380 millions d'années, les insectes sont les premières créatures volantes. Ils représentent les 3 quarts des espèces animales.

Il est impossible d'imaginer un monde sans insectes tant leur omniprésence autour de nous est manifeste

Dans le cadre de l'agenda 21 porté par la commune de Limeuil, l'association "Au fil du temps" a mis en place, dans "les Jardins de Limeuil", un nouvel espace avec l'intention d'attirer notre regard sur toutes ces "petites bêtes" essentielles au monde du vivant dont les abeilles.

C'est ce même principe qui avait été adopté sous la mandature précédente pour les Jardins de la Couze dans le cadre de notre agenda 21 et les enfants de l'école y avaient participé en installant un hôtel à insectes qu'ils avaient qualifié de "5 étoiles" tant ils avaient eu à coeur de permettre aux abeilles et autres bestioles de s'y développer. 

Les Jardins de la Couze - dont l'accès est libre et gratuit - permettaient de se promener dans une jachère méllifère. Tel n'est plus le cas ... Rendez-vous pour ce faire aux Jardins de Limeuil dont l'accès est payant (6 €) mais mérite le détour tant il y a de jolies choses à y voir, y découvrir et y apprendre.

Jachère mélifère

 Mais effectivement, cela n'inspire pas tout le monde.

Ainsi un commentaire nous parvient pour nous "dire qu'une prairie repousse a ce que j'ai pu constater ! Et cela sans semer des fausses prairies comme on le fait maintenant a l'image d'une nostalgie de l'enfance, qui elle ne reviendra jamais. 

Il y a aussi ceux qui ont des allergies, certains très graves. L'herbe a la hauteur du nez des enfants n'est pas au gout de tout le monde. Les prairies font aussi venir les serpents, des souris et des rats et ne pas seulement des petits insectes, et cela se voit dans les jardins ou les propriétaires laissent leurs jardins a l'abandon".

Tout cela est vrai ... mais nature et poésie apportent un peu de fraîcheur dans nos vies et une écologie responsable sans être outrancière permet aux générations actuelles de mieux vivre et aux futures de survivre. Alors ... soyons ouverts à demain et protégeons notre nature du mieux que nous le pouvons ...